•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

L'ACF réagit au rapport d'immigration francophone hors-québec

Pour faire un monde, ICI Première.
Rattrapage du mercredi 1 décembre 2021

L'ACF réagit au rapport d'immigration francophone hors-québec

« Ce sont de fausses promesses et ça prend une volonté politique... »

Denis Simard est en train d'écouter la question du journaliste.
Denis Simard est le président de l'Assemblée communautaire fransaskoise.PHOTO : Radio-Canada
Pour faire un monde, ICI Première.
Pour faire un mondePublié le 1 décembre 2021

En 2003, le gouvernement fédéral avait établi à 4,4% le seuil annuel d'immigration francophone hors Québec pour pallier la perte du poids démographique des francophones. L'objectif n'a pourtant jamais été atteint, selon le Commissariat aux langues officielles.

Denis Simard, Président de l’Assemblée Communautaire fransaskoise réagit à l'étude et indique ce qui doit être fait pour rattraper l'échec de cette cible.

« Nous avons besoin d'un travail bilatéral et multigouvernemental qui va nous permettre d'avoir une vraie chance de compétitionner contre d'autres pays. »

— Une citation de  Denis Simard