•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Une plage de repos pour les oiseaux migrateurs

Pour faire un monde, ICI Première.
Rattrapage du lundi 29 novembre 2021

Une plage de repos pour les oiseaux migrateurs

Un projet de conservation sur la rive du lac Chaplin

Des oiseaux se posent au sol près d'un rivage.
Pendant les migrations printanières et automnales, des milliers d’oiseaux de rivage s’arrêtent au lac Chaplin en Saskatchewan pour refaire le plein d’énergie ou nicher.PHOTO : Jason Bantle
Pour faire un monde, ICI Première.
Pour faire un mondePublié le 29 novembre 2021

Une grande étendue de prairies indigènes et une partie d'un important rivage en Saskatchewan sont maintenant protégées par l'organisme Conservation de la nature Canada (CNC).

Le projet de conservation du ranch Mackie de Conservation de la nature Canada se trouve sur la rive est du lac Chaplin, entre Moose Jaw et Swift Current.
Pendant les migrations printanières et automnales, des milliers d'oiseaux de rivage s'arrêtent à ce lac et ses environs pour se reposer et se nourrir avant de terminer leur voyage vers l'Arctique.

Jensen Edwards, responsable des relations avec les médias de Conservation de la nature Canada explique l'envergure du projet de conservation.

« Les prairies tempérées sont un des écosystèmes les plus rares au monde. C'est très important de les converser parce qu'ils filtrent notre eau, aide à prévenir les inondations et les sécheresses et jouent aussi un rôle important pour les oiseaux. »

— Une citation de  Jensen Edwards