•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Nouvelle scène 2021  :  Niyenimana

Pour faire un monde, ICI Première.
Rattrapage du mardi 24 août 2021

Nouvelle scène 2021  :  Niyenimana

Nyenimana : la musique pour communiquer

Samantha Niyenimana dans la nuit, vêtue d'un manteau bleu et d'un foulard aux motifs léopard.
Samantha Niyenimana décrit son style musical comme un mélange entre le contemporain et la musique afro.PHOTO : Gifted Hands
Pour faire un monde, ICI Première.
Pour faire un mondePublié le 25 août 2021

Le tremplin musical Nouvelle Scène est de retour, et Samantha Nyenimana y participe une seconde fois. Forte de ses acquis, elle veut continuer d'inspirer les Fransaskois avec son amour de la musique.

« La musique, c'est un outil pour parler aux gens. Je suis prête à partager l'amour de la musique. »

—  Nyenimana, auteure-compositrice-interprète

Même si elle prend part au concours Nouvelle Scène pour la relève, l’auteure-compositrice-interprète n’en est pas à ses premiers pas sur scène. Elle a commencé sa carrière au Burundi, son pays natal. Elle y a endisqué plusieurs chansons en langue Kirundi. J'étais une artiste professionnelle là-bas, souligne-t-elle.

De Samantha à Nyenimana

Quand est venu le temps de choisir un nouveau nom de scène, le choix de Samantha s’est tout simplement arrêté sur Nyenimana, son nom de famille. Vu que j’ai commencé à chanter dans la langue française, j’ai voulu garder quelque chose qui me rappelle d'où je viens, explique-t-elle.


L’héritage africain de Nyenimana fait aujourd'hui partie intégrante de ses nouvelles créations.


Je cherchais à faire un mélange de musiques contemporaines, africaines et modernes, j'espère que ça va vous parler, confie-t-elle.

« Question d’avoir plus de formation, je me suis réinscrite. »

—  Nyenimana, auteure-compositrice-interprète

C’est l’aspect formatif de Nouvelle Scène qui l’a conduite à y prendre place encore une fois, plus particulièrement les ateliers concernant le rapport au public. La première formation que j’ai eue m’a vraiment aidée à établir un plan de carrière, mais cette année-ci il y a une formation sur le public, le connaître et communiquer avec lui, fait-elle remarquer.