•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Les difficultés de recrutement dans les Forces armées canadiennes

Point du jour, ICI Première.
Rattrapage du mardi 27 septembre 2022

Les difficultés de recrutement dans les Forces armées canadiennes

Le manque de personnel dans les Forces armées se fait ressentir en Saskatchewan

Portrait de Christian Leuprecht photographié à l'extérieur.
Christian Leuprecht, professeur titulaire au Collège militaire royal du Canada, nous explique les raisons du manque de personnel dans les Forces armées canadiennes.PHOTO : Gracieuseté de Christian Leuprecht
Point du jour, ICI Première.
Point du jourPublié le 27 septembre 2022

Les Forces armées canadiennes sonnent l'alarme face à la pénurie de personnel, alors que des milliers de postes sont vacants.

Le professeur titulaire au Collège militaire royal du Canada à Kingston en Ontario, Christian Leuprecht, nous indique que cette pénurie de main-d'oeuvre persiste depuis quelques années déjà.

Ce sont 12 000 postes qui sont à combler à l'intérieur de l'organisation, mentionne le professeur titulaire au Collège militaire.

Il affirme que la crise concernant les comportements sexuels contribue fortement à la pénurie de personnel, tout comme le ralentissement des entraînements pendant la pandémie de Covid-19.

En Saskatchewan, les bases aériennes de Moose Jaw et de Dundurn sont affectées également par le manque de personnel.