•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Augmentation du nombre de locataires au pays

Point du jour, ICI Première.
Rattrapage du vendredi 23 septembre 2022

Augmentation du nombre de locataires au pays

Acheter une maison : un rêve de moins en mois envisagé chez les jeunes adultes

Pancarte « À vendre » dans une rue résidentielle.
Christiane Guérette, directrice générale de l’Association des agents immobiliers de la Saskatchewan, nous parle de la hausse du nombre de locataires de logement au pays et en Saskatchewan. PHOTO : Radio-Canada
Point du jour, ICI Première.
Point du jourPublié le 23 septembre 2022

Statistique Canada a révélé, grâce aux données du dernier recensement, que le nombre de ménages qui louent leur logement a augmenté deux fois plus vite que le nombre de familles qui en sont propriétaires depuis 2011.

Entre 2011 et 2021, soit sur une période de 10 ans, le nombre de foyers qui louent leur habitation a connu une hausse de 21 %, comparé à une hausse de 8 % pour les ménages propriétaires de logements.

Selon la présidente-directrice générale de l’Association des agents immobiliers de la Saskatchewan Christiane Guérette, la crise d'abordabilité se fait vivre un peu partout au Canada. Cette crise est la raison principale pour laquelle les gens sont portés à louer.

En Saskatchewan, elle explique que la population est assez jeune et que cela prend un peu plus de temps à s'organiser pour devenir propriétaire de maison.

Aussi, le prix moyen pour louer une maison, une chambre ou un appartement en Saskatchewan est le plus bas au pays, mentionne Christiane.

Durant les cinq dernières années, elle a remarqué que le rêve d'être propriétaire d'une maison est un rêve qui s'effrite chez les jeunes, car ils doutent d'être capable d'avoir leur propre maison.