•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Comment traiter la question de santé mentale chez les peuples autochtones ?

Point du jour, ICI Première.
Rattrapage du mardi 21 juin 2022

Comment traiter la question de santé mentale chez les peuples autochtones ?

Un besoin de ressources dans les communautés rurales

Allysa Woodrow pose avec une femme plus âgée devant un sapin de Noël. Toutes deux portent des T-shirts similaires.
L'étudiante de quatrième année en travail social autochtone à l'Université de Premières Nations Allysa Woodrow nous parle de la Journée nationale des peuples autochtones ainsi que de la santé mentale dans les communautés autochtones.PHOTO : Fournie par Allysa Woodrow
Point du jour, ICI Première.
Point du jourPublié le 21 juin 2022

On célébre la Journée nationale des peuples autochtones aujourd'hui le 21 juin. C'est aussi l'occasion de souligner les actions concrètes menées par des Autochtones.

Nicolas Duny parle avec l'étudiante de quatrième année en travail social autochtone à l'Université des Premières Nations Allysa Woodrow.

En 2019, Allysa Woodrow a lancé le projet « Mardis pour être mieux ensemble », qui incite les plus jeunes et les aînés à tisser des liens dans la ville de North Battleford pour briser la solitude et ainsi prévenir d'autres cas de suicides dans la communauté.

Selon elle, depuis 2019 l'état de la santé mentale des communautés s’est amélioré. En partie, à cause de son projet.

Néanmoins, Allysa Woodrow croit que plus de ressources doivent être offertes dans les communautés qui se situent loin des villes.

Pour la Journée nationale des peuples autochtones, elle invite les Saskatchewanais à faire des recherches sur ce que cela signifie d'être Autochtone.