•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Les droits humains chez les autochtones du Canada

Point du jour, ICI Première.
Rattrapage du vendredi 27 mai 2022

Les droits humains chez les autochtones du Canada

Les droits de la personne chez les Autochtones du Canada

Image de José Francisco Calí Tzay siégeant à l'ONU. Il est entré en poste à la mi-mars à titre de Rapporteur spécial des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones. Il est originaire du Guatemala.
José Francisco Calí Tzay est entré en poste à la mi-mars à titre de Rapporteur spécial des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones. Il est originaire du Guatemala.PHOTO : ONU
Point du jour, ICI Première.
Point du jourPublié le 27 mai 2022

L'Organisation des Nations unies compte envoyer prochainement un représentant pour évaluer la situation des droits de la personne chez les Autochtones du Canada. Mais l'envoyé spécial Francisco Cali Tzay a déclaré au Globe and Mail qu'il n'enquêtera pas sur les crimes liés à la découverte des ossements à proximité des pensionnats autochtones.

Nous faisons le point sur cette procédure de l'ONU et la situation des droits des peuples autochtones au Canada avec Bernard Duhaime, professeur au Département des sciences juridiques de l'UQAM, spécialiste du droit et peuples autochtones et ancien expert au sein des procédures onusiennes.

Rappelons qu'en avril dernier la cheffe de l’Assemblée des Premières Nations (APN), RoseAnne Archibald, a demandé aux Nations unies d’ouvrir une enquête par rapport à la violation des droits de la personne liées aux pensionnats pour Autochtones, pour évaluer le potentiel rôle du Canada dans ce contexte.