•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Chronique sciences avec le synchrotron canadien

Point du jour, ICI Première.
Rattrapage du vendredi 6 mai 2022

Chronique sciences avec le synchrotron canadien

Les oignons aident à trouver une solution contre la sécheresse et les maladies des récoltes

Un chercheur regarde dans un microscope.
Le directeur scientifique du synchrotron canadien, Gianluigi Botton, nous parle des scientifiques qui analysent sous un microscope les cellules des oignons pour lutter contre la sécheresse et les maladies des récoltes.PHOTO : iStock
Point du jour, ICI Première.
Point du jourPublié le 6 mai 2022

Le directeur scientifique du synchrotron canadien, Gianluigi Botton, présente deux recherches effectuées par le Centre canadien de rayonnement synchrotron de l'Université de la Saskatchewan qui ont recours aux coraux et aux oignons respectivement.

Tout comme les anneaux d'un arbre pour déterminer son âge, la concentration de potassium dans les anneaux des coraux peuvent déterminer la température de l'eau de chaque année de leur vie.

Le directeur scientifique du synchrotron canadien, Gianluigi Botton, explique qu'ils comparent la concentration de potassium organique et minéral du corail.

Il ajoute que ceci va contribuer à la surveillance du changement climatique.

Par la suite, Gianluigi Botton présente une recherche où les oignons sont utilisés comme cobayes pour lutter contre la sécheresse et les maladies des récoltes.

Lorsque les parois des cellules qui se trouvent dans la peau de l'oignon sont renforcées, ils peuvent davantage résister à la perte d'eau et aux maladies.