•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Des serpents pour surveiller les retombées radioactives de Fukushima

Point du jour, ICI Première.
Rattrapage du mercredi 8 septembre 2021

Des serpents pour surveiller les retombées radioactives de Fukushima

Des serpents pour surveiller les retombées radioactives de Fukushima

Le centre d'enfouissement du ministère de l'environnement japonais à Okuma, près de la centrale nucléaire de Fukushima.
Le centre d'enfouissement du ministère de l'environnement japonais à Okuma, près de la centrale nucléaire de Fukushima.PHOTO : Radio-Canada / Philippe Leblanc
Point du jour, ICI Première.
Point du jourPublié le 8 septembre 2021

Les chercheurs ont équipé les serpents d'un dosimètre et d'un radio-émetteur pour localiser les mesures. Ça permet de comprendre comment les contaminants se déplacent dans un écosystème. Les doses d'exposition des serpents varient en fonction de leur comportement.

Une partie de l'exposition aux rayonnements des serpents autour de la centrale de Fukushima provient de proies contaminées qu'ils mangent, mais la grande majorité, près de 80 %, provient du contact avec le sol, les arbres et les plantes contaminés.

On en parle avec Damien Grapton, journaliste.