•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Point du jour, ICI Première.
Point du jour, ICI Première.
Rattrapage du mardi 18 mai 2021

Bulletin de nouvelles régionales

Mémoire et pandémie : de l'importance de faire fonctionner nos méninges !

Publié le 18 mai 2021
Téléjournal, 4 septembre 2020

La pandémie est-elle mauvaise pour la mémoire ? Semble-t-il que oui, selon ce qu'a observé Isabelle Rouleau, spécialiste de la mémoire et professeure du Département de psychologie de l'Université du Québec à Montréal (UQAM). On la reçoit au micro de notre animatrice Elsie Miclisse ce matin.

Rappelons que près de la moitié des personnes en Saskatchewan auraient vu leur santé mentale se détériorer pendant la pandémie de COVID-19. Mais la pandémie n'a pas d'effet que sur la santé mentale. La pandémie est mauvaise pour la mémoire également, puisque les repères géographiques et temporels dans une journée se réduisent et se résument à peu de chose.

Le secret pour ne pas perdre la boule ? Varier les activités et bouger un peu plus !