•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Point du jour, ICI Première.
Point du jour, ICI Première.
Rattrapage du vendredi 30 avril 2021

Les bons côtés et les risques du développement de biocarburants à base de canola

Quel est l'avenir du biocarburant en Saskatchewan?

Publié le 30 avril 2021
p1090058
Andain de canola près de ReginaPHOTO : Radio-Canada / Rob Kruk

Il y a quelques jours, deux compagnies agricoles, Viterra et Cargill ont annoncé la construction de nouvelles installations pour broyer du canola à Regina.

Ces compagnies ne cachent pas leur ambition de produire du biocarburant et ont pour objectif de réduire le taux de carbone dans les carburants de nos voitures, se conformant ainsi aux normes du gouvernement fédéral qui a des objectifs de carburant propre pour 2022.

Ceci est dû à une demande internationale, car en Europe on préférerait un carburant à base de canola plutôt qu’à base de fèves de soya.

Cette démarche va-t-elle aider la Saskatchewan à réduire ses gaz à effet de serre?

Elsie Miclisse a rencontré Louis Beaumier, directeur général de l'Institut de l'énergie Trottier à la Polytechnique Montréal pour trouver des réponses.