•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Point du jour, ICI Première.
Point du jour, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 15 avril 2021

Loi canadienne sur la protection de l’environnement

Une loi pour le droit a un environnement sain

Publié le 15 avril 2021
Jonathan Wilkinson parle dans un micro debout sur la pelouse devant Justin Trudeau et Catherine McKenna. On voit des arbres derrière eux.
Le ministre de l'Environnement et des Changements climatiques, Jonathan Wilkinson, a présenté son projet de loi aux médias en compagnie du premier ministre Justin Trudeau et de la ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, Catherine McKenna, jeudi, dans les Jardins ornementaux à Ottawa. PHOTO : La Presse canadienne / Sean Kilpatrick

Pour la première fois, la loi reconnaîtra le droit à un environnement sain. La directrice générale de la Fondation David Suzuki pour le Québec et l'Atlantique, Sabaa Khan, souligne que ça fait longtemps que les groupes environnementaux militent pour ce droit.

« Cette loi est la pierre angulaire de la protection de l'environnement »

—  Sabaa Khan, directrice générale pour le Québec et Atlantique à la Fondation David Suzuki

Le projet de loi C-28 compte de nombreuses dispositions à propos des substances toxiques. Sabaa Khan explique que la loi prendra en considération l’effet cumulatif des substances plutôt qu’au cas par cas comme c’est le cas actuellement.

Bien qu'il soit encore possible d'améliorer ce projet de loi selon elle. Elle se réjouit que les Canadiens aient pour la première fois la possibilité de demander qu’un produit chimique soit évalué par le gouvernement. Une mesure qui devait promouvoir plus de transparence selon la directrice.