•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Point du jour, ICI Première.
Point du jour, ICI Première.
Rattrapage du mercredi 14 avril 2021

Les risques d'incendie liés à la température

Feux de forêt  : « La Saskatchewan est une des régions qui brûle le plus au pays »

Publié le 14 avril 2021
Les feux de forêt comme celui, qui a eu lieu dans la région de La Ronge, en Saskatchewan, représentent un plus grand risque en raison du réchauffement accru au Canada.
Les feux de forêt comme celui, qui a eu lieu dans la région de La Ronge, en Saskatchewan, représentent un plus grand risque en raison du réchauffement accru au Canada.PHOTO : ministère de l'Environnement de la Saskatchewan/La Presse Canadienne

C'est un fait avéré : les changements climatiques causent une augmentation du nombre de feux de forêt au Canada. C'est « essentiellement dû aux changements climatiques » explique le chercheur scientifique en écologie forestière, chez Ressources naturelles Canada, Yan Boulanger.

Il s'agit d'une des conséquences d'un climat plus sec, plus de sècheresses engendrent plus de feux de forêt. D’ici la fin du siècle, il y aura de 2 à 4 fois plus la superficie d’aires brûlées, souligne-t-il.

Yan Boulanger étudie les impacts des changements climatiques sur les écosystèmes forestiers, il observe que les forêts de la Saskatchewan sont particulièrement touchées par les feux de forêt.

Essentiellement, c'est dû aux facteurs climatiques: un climat continental, et une forêt hautement combustible composée de pin gris et d'épinette noire, explique-t-il.

Bien que certains feux soient directement causés par l'activité humaine, la grande majorité est causée par des causes naturelles, par exemple des éclairs lorsque les conditions sont sèchesindique le chercheur.