•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Point du jour, ICI Première.
Point du jour, ICI Première.
Rattrapage du mardi 13 avril 2021

Le manque de main-d'œuvre agricole est-il une réalité en Saskatchewan ?

Les difficultés d'un agriculteur fransaskois

Publié le 13 avril 2021
L'arrière court d’une ferme, un tracteur au centre de l'image et de petits silos à grains sur la droite.
Un paysage agricole à Muenster, près de Humbolt, en Saskatchewan.PHOTO : Radio-Canada / Emilie Dessureault-Paquette

L'agriculteur Henri Stringer, de Ponteix, est lui-même touché par le manque de main d'ouvre agricole en Saskatchewan. Il explique être à la recherche d'un employé pour sa production céréalière biologique, chose rendue difficile par la pandémie.

Il explique que la main-d'œuvre est absolument nécessaire, car son exploitation biologique n'est pas aussi industrialisée que l'agriculture conventionnelle.