•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Point du jour, ICI Première.
Point du jour, ICI Première.
Rattrapage du vendredi 12 mars 2021

Chronique science  :  des grenouilles capables de filtrer les sons

Coassements et séductions chez les grenouilles, et l'aventure d'un robot sous les mers

Publié le 12 mars 2021
Une grenouilles sur du lichen
Un spécimen de grenouille-à-queue côtière, étudié par les chercheurs de l’Université de VictoriaPHOTO : Université de Victoria

Aujourd'hui aux actualités scientifiques de la semaine, on s'intéresse au tri des sons chez les femelles grenouilles. Notre chroniqueur scientifique, le journaliste Damien Grapton, nous parle des femelles grenouilles, capables de filtrer les sons produits par des mâles qui ne les intéressent pas!

Si les grenouilles femelles ne peuvent pas identifier les appels des mâles de leur propre espèce dans ce chaos sonore, elles risquent de perdre une occasion de se reproduire.

Et elles peuvent compter non pas sur leurs oreilles, mais plutôt sur leurs poumons pour filtrer les sons émis par les mâles des autres espèces. Ces vibrations des poumons viennent ensuite atténuer les mouvements du tympan.

Puis autre sujet qui a intéressé notre chroniqueur cette semaine, l'histoire d'un petit robot qui a survécu à la pression dans la plus grande fosse océanique connue, dans les Mariannes de l'océan Pacifique.