•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Audio fil du vendredi 12 février 2016

Cher journal avec Émilie Bibeau : Chronique d'un coeur vintage

Chronique d'un coeur vintage

Publié le 12 février 2016
L'émotion se lit dans le visage d'Émilie Bibeau qui a transformé le segment « Cher journal » en une autofiction.
L'émotion se lit dans le visage d'Émilie Bibeau qui a transformé le segment « Cher journal » en une autofiction.PHOTO : Radio-Canada/Olivier Paradis-Lemieux

Voilà qu'arrive la Saint-Valentin, cette fête « bouche trou » entre Noël et Pâques. À tous ceux qui ont encore le coeur vintage, gonflé de romantisme et d'espoir, Émilie Bibeau offre ce joli texte d'autofiction. 

« Mais en fixant le plafond, y a toujours une petite partie de toi qui se dit qu’il y a peut-être quelqu’un qui va entendre tout ça, pis qui va s’y reconnaître, pis que ça va lui faire doux. »