•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

L'album Lucill : Entrevue avec Raphaël Bussières

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Audio fil du mercredi 5 décembre 2018

L'album Lucill : Entrevue avec Raphaël Bussières

Lucill : loin d'être « quétaine »

Raphaël Bussières, alias Lucill.
Raphaël Bussières, alias Lucill.PHOTO : Radio-Canada / Thomas Lafontaine
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit!Publié le 5 décembre 2018

Celui qui jouait sans cesse de la basse dans sa chambre, car « il y avait juste ça à faire à Chibougamau » se lance en solo. Raphaël Bussières, alias Lucill, nous parle de la genèse de son album et du défi d'écrire en français sans tomber dans la quétainerie.

« Je voulais chanter dans ma langue, je me suis dit que je suis francophone, pas anglophone, c’est aussi simple que ça. »

— Une citation de  Lucill

Le bandcamp (Nouvelle fenêtre) de Lucill et sa page Facebook (Nouvelle fenêtre)