•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Prestation de Jazz Street Boyz : Papa judas

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.

L’Averti, le roman gagnant du Combat national des livres 2022

La page couverture du livre L'Averti, la naissance d'une dynastie, de Vanessa Léger, aux éditions La Grande marée.
La page couverture de L'Averti : la naissance d'une dynastie, de l'autrice Vanessa LégerPHOTO : Gracieuseté

Cinq régions, cinq combattants, cinq romans se sont affrontés, mais un seul gagnant l'a emporté, et ce, de manière serrée. Avec cinq votes d'avance, le roman L'Averti, de Vanessa Léger, défendu par Serge Brideau et qui représentait l'Atlantique, est notre gagnant cette année.

« Je donne tous les honneurs à Serge [Brideau]! », affirme avec enthousiasme et émotion Vanessa Léger. « Ce qui m’a beaucoup touchée, c’est vraiment la vague d’amour que Serge a reçue, que L’Averti a reçue, que j’ai reçue », dit-elle.

La combattante ouvre la bouche et les yeux grands.

Isabelle Picard apprend à la seconde qu'elle s'est fait coiffée au fil d'arrivée du Combat national des livres.

Radio-Canada / Christian Côté

Rappelons que les romans de Daniel Poliquin, de Dawn Dumont, de Ying Chen, de Vanessa Léger et de Paul Serge Forest étaient défendus par Blaise Ndala, Isabelle Picard, Serge Brideau, Jean Grand-Maître et Charlotte Aubin.