•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

La décision, de Karine Tuil : dans la peau d'une juge antiterroriste

L'auteure française Karine Tuil.
L'auteure française Karine Tuil. PHOTO : facebook.com/pages/Karine-Tuil/35604294932
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit!Publié le 16 février 2022

Plusieurs thèmes délicats traversent le roman de Karine Tuil, La décision. L'adultère est présent dans ce récit d'une juge française, mais c'est surtout la question du terrorisme qui retient l'attention. Selon la romancière, les jeunes gens qui sont séduits par le terrorisme cèdent en partie par manque d'espoir, « lorsqu'on a le sentiment de ne plus avoir sa place dans la société ».

Karine Tuil a été particulièrement remuée par les attentats commis à Toulouse en 2012 par Mohammed Merah. Des enfants juifs comptaient parmi les victimes.

C’est ce qui l’a conduite à construire un roman autour d’une juge d’instruction antiterroriste.

Karine Tuil considère que la violence terroriste est difficile à comprendre. Une des solutions dont dispose la société pour résoudre ce fléau est d’écrire un récit collectif porté par des valeurs communes.

Résumé de la maison d’édition :

Mai 2016. Dans une aile ultrasécurisée du Palais de justice, la juge Alma Revel doit se prononcer sur le sort d’un jeune homme suspecté d’avoir rejoint l’État islamique en Syrie. À ce dilemme professionnel s’en ajoute un autre, plus intime : mariée depuis plus de vingt ans à un écrivain à succès sur le déclin, Alma entretient une liaison avec l’avocat qui représente le mis en examen. Entre raison et déraison, ses choix risquent de bouleverser sa vie et celle du pays…