•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

La liste de l'invitée : Les réponses de Valérie Chevalier

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Rattrapage du vendredi 26 nov. 2021 : Valérie Chevalier, Choses Sauvages et Maxime Gervais

La liste de l'invitée : Les réponses de Valérie Chevalier

Valérie Chevalier, une artiste polyvalente

La blonde comédienne Valérie Chevalier sourit à l'animatrice.
Valérie ChevalierPHOTO : Radio-Canada / Christian Côté
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit!Publié le 26 novembre 2021

L'animatrice, chroniqueuse, comédienne et écrivaine Valérie Chevalier publie un cinquième roman, Le vacarme des possibles. « Je pense que c'est une envie de liberté. [...] Je n'ai pas envie de me limiter », dit-elle au sujet de sa grande polyvalence. Son roman est inspiré de la pandémie. « Je me suis mise à écrire des petits poèmes, des petits textes. [...] Ça me faisait du bien. » Elle répond en toute candeur à nos questions de la « liste de l'invitée ».

Quel mot vous décrit?
Fougue

Quelle est votre devise?
Vers l’infini et plus loin encore!

Où aimeriez-vous être en ce moment?
Ici, avec vous.

À quel personnage vous identifiez-vous?
Virginia Woolf

Quel est votre plus ancien souvenir de lecture (le premier livre que vous vous rappelez avoir lu)?
La collection Les belles histoires. Quelle joie de piger un de ces livres tous les soirs dans la bibliothèque! Je les adorais.

Quelle est votre madeleine de Proust?
Le gâteau McCain marbré!

Quel est votre mot préféré?
Liberté

Et celui que vous aimeriez bannir?
Injustice

Quelle lecture a fait votre éducation sentimentale ou amoureuse?
Les œuvres d’India Desjardins et celles d’Alexandre Jardin

Quel livre a changé votre vie?
Mademoiselle Liberté, d’Alexandre Jardin

Quelle est votre lecture réconfort?
Les livres d’Amélie Nothomb. J’adore les contes. Sinon, les mots d’Éric-Emmanuel Schmitt me bercent toujours.

Avez-vous l’angoisse de l’inattendu?
NON!

Quel rêve ou cauchemar récurrent faites-vous?
Aucun. J’aime bien vivre toutes sortes de choses, même quand je dors.

Racontez la nuit la plus folle de votre vie.
J’étais seule à Berlin un 31 décembre. J’ai rencontré une Allemande qui m’a invitée à un party ou je ne connaissais personne. Quel grand privilège de vivre, avec toutes les surprises qui viennent avec!

Quel défaut pouvez-vous pardonner?
Un léger manque de ponctualité. J’en souffre moi-même.

Quel livre, film, pièce de théâtre ou spectacle vous a le plus fait rire/pleurer?
Le film La leçon de piano, de Jane Campion

Quel livre avez-vous honte de n’avoir jamais lu?
Cent ans de solitude, de Gabriel García Márquez

Quel livre offrez-vous en cadeau?
Les maisons, de Fanny Britt

Quel est votre plus récent engouement artistique (livre, film, théâtre, album…)?
J’adore Tableau final de l’amour, de Larry Tremblay, que je suis en train de lire. Un délice.

Quelle expression vous exaspère?
Qui vivra verra.

Quelle est votre réplique fétiche?
« Un chef-d’œuvre, sinon rien », dans Mademoiselle Liberté, d’Alexandre Jardin

Quel texte pouvez-vous réciter par cœur?
La ballade de Chalclintlicuc!

Quelle est la pire ou la plus belle chose qu’on vous a dite?
La pire : dans un blind date, on m’a dit que ma force n’était pas mon corps, mais mon visage!
La plus belle : que mes mots et mes livres ont aidé à penser des plaies et à redonner espoir. Juste pour ça, je peux mourir en paix!

Qui est votre héros dans la vie réelle?
Les gens généreux et honnêtes. L’humanité me touche énormément.

Quelle est la plus grande leçon que la vie vous a apprise?
Qui ne tente rien n’a rien.