•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Entrevue avec Éric Fottorino pour son livre Mohican

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Rattrapage du 12 oct. 2021 : Pedro Almodovar et Éric Fottorino

Entrevue avec Éric Fottorino pour son livre Mohican

Mohican, d’Éric Fottorino : le désarroi du monde rural

Le journaliste et auteur Éric Fottorino.
Le journaliste et auteur Éric FottorinoPHOTO : AFP / AFP/Martin Bureau
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit!Publié le 12 octobre 2021

Éric Fottorino a troqué sa plume de journaliste contre celle de romancier lors de la sortie de son premier roman, Rochelle, en 1991. Celui qui a travaillé plus de 25 ans pour le journal Le Monde, essentiellement pour la rubrique agricole, retourne à son ancien territoire de prédilection dans Mohican. Avec son quatorzième roman, l'écrivain aborde la détresse des agriculteurs et agricultrices, et explore le bouleversement que peut causer l'avènement de la modernité dans les terres reculées du Jura, une région fragile et complexe qui tient à ses traditions.

« Je n’avais pas l’ambition d’écrire un roman lié à l’actualité, elle m’a rattrapé. En revanche, j’ai voulu raconter cette histoire sous la forme d’un roman […] pour essayer d’apporter de la poésie au monde agricole et rural. »

— Une citation de  Éric Fottorino

À lire : Mohican, Éric Fottorino, Gallimard, 27 septembre 2021

Résumé de la maison d’édition :

Brun va mourir. Il laissera bientôt ses terres à son fils Mo. Mais avant de disparaître, pour éviter la faillite et gommer son image de pollueur, il décide de couvrir ses champs de gigantesques éoliennes. Mo, lui, aime la lenteur des jours, la quiétude des herbages, les horizons préservés.

Quand le chantier démarre, un déluge de ferraille et de béton s’abat sur sa ferme. Mo ne supporte pas cette invasion qui défigure les paysages et bouleverse les équilibres entre les hommes, les bêtes et la nature. Dans un Jura rude et majestueux se noue le destin d’une longue lignée de paysans. Aux illusions de la modernité, Mo oppose sa quête d’enracinement. Et l’espoir d’un avenir à visage humain.