•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Claudia Larochelle et Lori St-Martin : Putain de Nelly Arcan

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Rattrapage du mercredi 1er sept. 2021 : Les 20 ans de Putain, et Arlette Cousture

Claudia Larochelle et Lori St-Martin : Putain de Nelly Arcan

A-t-on mal compris Putain, de Nelly Arcan?

Nelly Arcan participe à l'enregistrement de l'émission Vol de nuit de TF1, le 30 août 2007 à Paris, pour son livre À ciel ouvert.
Nelly Arcan en 2007PHOTO : afp via getty images / PIERRE VERDY
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit!Publié le 1 septembre 2021

Questions sur sa vie privée, quolibets, condescendance... Lorsqu'elle a publié son premier roman aux Éditions du Seuil, il y a 20 ans, l'autrice de Lac-Mégantic a eu peine à se faire prendre au sérieux. Claudia Larochelle, amie de Nelly Arcan, et Lori Saint-Martin, écrivaine, racontent à Marie-Louise Arsenault comment le suicide de l'autrice de Putain, en 2009, a paradoxalement aidé à faire passer son message sur la marchandisation du corps des femmes.

« Tout le monde a confondu l’autrice et le personnage, déplore Lori Saint-Martin. On a fait tout un cirque médiatique autour de ça, et on n’a pas du tout considéré que c’était un roman. C’était une confession aux yeux des médias, et [Nelly Arcan] était une sorte de poupée qui était là, à qui on posait toutes sortes de questions sur sa vie privée, et on ne la traitait pas comme écrivaine. »

Entrer dans les consciences

Lori Saint-Martin et Claudia Larochelle se réjouissent qu’une nouvelle génération ait apprivoisé Putain sans se soucier de l’image de son autrice.

« Ça finit […] par entrer dans les consciences; je pense que c’est ça, le travail qu’elle a fait, dit Claudia Larochelle. À force de répéter, de reprendre, ça a fini par entrer dans nos têtes; c’est devenu comme un second souffle. Son leitmotiv fait maintenant partie du discours. »