•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.

Les Autochtones, victimes du colonialisme médical

Publié le 17 juin 2021
Un enfant, de dos, marche.
«Plus aucun enfant autochtone arraché : pour en finir avec le colonialisme médical», de Samir Shaheen-Hussain PHOTO : Lux éditeur

Pédiatre né à Montréal, Samir Shaheen-Hussain dénonce le colonialisme médical dans son essai Plus aucun enfant autochtone arraché : pour en finir avec le colonialisme médical. Au micro de Marie-Louise Arsenault, l'initiateur en 2018 de la campagne Tiens ma main, qui militait pour que les parents autochtones des régions éloignées puissent accompagner leurs enfants à bord d'un avion-ambulance, définit le colonialisme médical et présente quelques pistes pour provoquer un changement.