•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Rattrapage du 3 avr. 2020 : Erika Soucy, Zen Bamboo et Guillaume Lambert

La liste de l'invitée : Les réponses d'Erika Soucy

Erika Soucy : l’importance de la poésie en période de confinement

Publié le 3 avril 2020
Elle sourit au micro.
La poétesse, autrice et comédienne Erika SoucyPHOTO : Radio-Canada / Hamza Abouelouafaa

La poésie peut aider les gens en période de confinement, croit la poète, dramaturge, scénariste et comédienne Erika Soucy : « C'est le seul genre littéraire qui me comble dans une prise de parole, parce que [la poésie] n'offre pas toutes les réponses, affirme-t-elle. Elle permet de vraiment transposer avec des images les émotions qu'on ressent sans trop les intellectualiser. » Dans sa « liste de l'invitée », Erika Soucy fait la part belle à des œuvres littéraires.

Sa pièce Les murailles, adaptée de son roman paru en 2016, a été présentée au Théâtre Périscope en 2019. Erika Soucy est l'autrice de Cochonner le plancher quand la terre est rouge (Trois-Pistoles, 2010), L’Épiphanie dans le front (Trois-Pistoles, 2012) et Priscilla en hologramme (L'Hexagone, 2017). Elle a participé à l'écriture de la troisième saison de Léo. Le tournage devait avoir lieu au printemps et à l'été 2020, mais a été repoussé.

Quel est votre état d’esprit?
En dormance. Je me sens comme une observatrice passive, comme tout le monde, peut-être.

Quelle est votre devise?
Je peux choisir comment je me fais vivre la situation.

En quoi excellez-vous?
Je suis vraiment bonne pour décorer des gâteaux.

Quel est votre mot préféré?
Mythe

Qu’y a-t-il sur votre table de nuit?
Une vie bouleversée : journal 1941-1943, d’Etty Hillesum

Quelle lecture a fait votre éducation sentimentale ou amoureuse?
La bicyclette bleue, de Régine Deforges

Quel livre a changé votre vie?
L’avalée des avalés, de Réjean Ducharme

Quelle chanson vous représente?
The Coat of Many Colors, de Dolly Parton

Avez-vous le souvenir d’un spectacle exceptionnel, d'une performance inoubliable?
Meryl Streep dans Le choix de Sophie (Sophie’s Choice)

Quel « chef-d’œuvre » est surestimé?
Le Petit Prince, d’Antoine de Saint-Exupéry

Quelle est la pire ou la plus belle chose qu’on vous a dite?
« Tu fais ben ça… la vie de famille, pis toute. » – Mon père

Quelle est la plus grande leçon que la vie vous a apprise?
Ça va sonner cliché, mais la vie me ramène souvent au constat que le bonheur est dans l’être, pas dans le faire ni l’avoir. Mais c’est à répéter constamment.