•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Audio fil du mercredi 26 octobre 2016

Le roman graphique Louis parmi les spectres : Entrevue

Louis parmi les spectres : le courage d'être un jeune garçon

Publié le 26 octobre 2016
Louis parmi les spectres est le fruit de la collaboration de l'auteure Fanny Britt et de l'illustratrice Isabelle Arsenault
Louis parmi les spectres est le fruit de la collaboration de l'auteure Fanny Britt et de l'illustratrice Isabelle ArsenaultPHOTO : Radio-Canada / Pascal Michaud/Pastèque

« Je pense que cette idée-là de faire parler un garçon est née du fait que toutes les deux, on élève chacune deux garçons, on a chacune deux fils. On a été beaucoup confrontées dans les dernières années à cette espèce de transition entre l'innocence et la lucidité. » Dans le roman graphique à paraître Louis parmi les spectres, l'auteure Fanny Britt et l'illustratrice Isabelle Arsenault explorent les tourments et les questionnements que peut vivre un garçon à la préadolescence.

Louis parmi les spectres raconte l'histoire de Louis, 11 ans, dont les parents vivent quelques difficultés dans leur couple. Louis rêve par ailleurs de déclarer son amour à Billie, une compagne de classe. Or, le geste n'est pas si simple à accomplir, explique Fanny Britt.

« Louis, à cause des souffrances de ses parents, comprend que c’est complexe tout ça et que ça mène souvent à la douleur, à la souffrance, et que ça finit mal », dit-elle.

« Mais quand il avance vers elle, c’est rempli de tout ce savoir-là. Il sait à quel point ça se peut que ça finisse mal, mais il avance quand même, et pour moi, c’est ça, le courage. […] Le courage, ce n’est pas de savoir tout faire et de savoir tout accomplir, au contraire. C’est de continuer à vivre, c’est de faire face à soi-même, en toute lucidité », explique la romancière au sujet du personnage de Louis.

« C'est de s’avouer vulnérable, d’avouer qu’on est sensible. Pour un garçon, ça prend du courage pour faire ça de nos jours », dit pour sa part Isabelle Arsenault.

Référence :

Louis parmi les spectres (Nouvelle fenêtre), d'Isabelle Arsenault et Fanny Britt, Les éditions de la Pastèque, à paraître le 1er novembre 2016