•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Audio fil du mercredi 17 octobre 2018

Discussion : Le cannabis vu par les livres

Le cannabis et la littérature : un heureux mélange

Publié le 17 octobre 2018
Des livres et des plants de cannabis.
Il existe plusieurs liens entre la littérature et le cannabisPHOTO : Radio-Canada

Que ce soit dans les poèmes de Baudelaire ou dans l'oeuvre de Jack Kerouac, l'allusion au cannabis dans les oeuvres littéraires n'est pas rare. Nous avons demandé au chercheur Guillermo Aureano, à l'autrice Véronique Marcotte et au professeur Bertrand Gervais de nous proposer des oeuvres qui ont participé à démoniser, romantiser ou à démocratiser cet hallucinogène dans l'imaginaire collectif.

Bertrand Gervais :

1) On the Road (Sur la route) de Jack Kerouac, Viking Press, 1957

2) Le journal High Times, notamment le livre de recette High Times Cannabis Cookbook , Chronicle Books, 2012

(Bonus) Le film culte Up in Smoke, de Lou Adler :

Véronique Marcotte :

1) Les paradis artificiels, essai de Charles Beaudelaire, 1860

2) Go Ask Alice (L’herbe bleue), d’abord publié anonymement puis attribué à la romancière Beatrice Sparks, 1971

Guillermo Aureano :

1) M’haschichde Mohamed Mrabet et Paul Bowles, 1969, L’Esprit frappeur, 1998.

2) « Conclusions et recommandations supplémentaires » de Marie-Andrée Bertrand, dans Rapport final de la Commission d'enquête sur l'usage des drogues à des fins non médicales, Gérald E Le Dain, 1973 (Ottawa : Information Canada)