•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le mot à définir avec Gérald Fillion;Krach

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Audio fil du lundi 3 septembre 2018

Le mot à définir avec Gérald Fillion;Krach

Pourquoi les États-Unis semblent se diriger vers un nouveau krach boursier

Des cambistes à la Bourse de New York suivent l'évolution des marchés.
Des cambistes à la Bourse de New York suivent l'évolution des marchés.PHOTO : Reuters / Brendan McDermid
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit!Publié le 3 septembre 2018

« On est mieux équipés, mais on recommence à déréglementer les marchés financiers. C'est ce qu'a fait Trump depuis deux ans. Il a enlevé certaines règles adoptées en 2010. On revient dans des travers qui sont dangereux sur le plan financier. » Le journaliste Gérald Fillion définit le mot krach et dresse le portrait des marchés financiers américains.

Il montre du doigt le manque de vision à long terme : « On fonctionne à court terme. Toute l’économie financière repose sur du court terme. On va de trimestre en trimestre. Il faut atteindre des objectifs. Il faut amener des revenus plus élevés. Il faut augmenter les profits, les dividendes et les marges de profit. »

« On est vraiment là-dessus, toujours. Ça crée une pression continuelle sur les dirigeants, sur les fonds d’investissement et sur les marchés », déplore-t-il.