•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

La montée de lait de Manal Drissi : La surconsommation

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Audio fil du jeudi 23 août 2018

La montée de lait de Manal Drissi : La surconsommation

La montée de lait de Manal Drissi : La fin du monde

Elle sourit au micro.
La chroniqueuse Manal DrissiPHOTO : Radio-Canada / Hamza Abouelouafaa
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit!Publié le 23 août 2018

« C'est quand même un peu immoral, de vouloir survivre. Objectivement, notre disparition est la meilleure solution à long terme pour l'environnement. » L'irremplaçable chroniqueuse Manal Drissi est en paix avec le scénario d'une fin du monde imminente. Elle propose même quelques idées osées à essayer juste avant l'apocalypse.

« Tant qu’à épuiser les ressources de la terre en quelques mois et à se faire annihiler incessamment, me semble qu’on pourrait réapprendre à se sentir en vie. »

— Une citation de  Manal Drissi

Les propositions de Manal Drissi :

« Personnellement, avant de mourir, j’aimerais ça voir l’abolition du fax dans la fonction publique. Je veux voir un montage vidéo de Manon chez Services Canada qui réceptionne un courriel.

Soyons fous, donnons le revenu de base garanti aux plus démunis, pour voir si l’économie va s’écrouler. On n’a pu rien à perdre!

Donnons à la région de Québec plus de projets impliquant de l’assemblage et une clé Allen.

[…]

Oui à la semaine de travail de 32 heures.

Déménageons Saint-Lambert au milieu de la forêt.

Donnons aux Autochtones un droit de veto sur toute.

Faisons des menaces à l’Arabie saoudite sur Twitter. »