•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Psychanalyse d'un personnage : Claire Underwood

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Audio fil du mercredi 21 mars 2018

Psychanalyse d'un personnage : Claire Underwood

Psychanalyse de Claire Underwood : « la lady Macbeth » de House of Cards

Le personnage de Claire Underwood dans la série House of cards
Le personnage de Claire Underwood dans la série House of cardsPHOTO : Netflix
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit!Publié le 21 mars 2018

Congédié par Netflix à la suite d'allégations d'agressions sexuelles, Kevin Spacey s'efface au profit de son alter ego dans la série House of Cards, Claire Underwood, interprétée par Robin Wright. Manipulateur, tourmenté, assoiffé par le pouvoir, ce personnage mérite une psychanalyse complète que se proposent de faire le psychologue Nicolas Lévesque et la journaliste Manon Dumais.

« Plus les saisons avancent, plus la part d’ombre va manger la part de lumière. Le monstre va manger l’ange, l’homme va manger la femme, détruire ce qu’il y a de féminin en elle. »

— Une citation de  Nicolas Lévesque

Carte d’identité proposée par Manon Dumais :
Nom : Claire Hale Underwood
Âge : 53 ans (née en 1965)
Lieu de naissance : Highlands Park, Dallas, Texas, États-Unis
Apparence : Élégante, élancée, racée, incarnation de la blonde hitchcockienne
Traits de caractère : Ambitieuse, intrigante, manipulatrice, calculatrice, menteuse, insensible
Expression : « C’est mon tour! »
Statut social : Mariée depuis 1987 à Frank Underwood (Kevin Spacey), qui l'« aime plus que les requins aiment le sang »
Famille : Fille d’Elizabeth Hale (Ellen Burstyn), décédée d’un cancer, qui n’a jamais approuvé le mariage de sa fille avec Frank Underwood, qui n’a aucune classe à ses yeux
Enfants : Trois avortements (Dalton McGinnis, un inconnu et Frank Underwood)
Liaisons : Le photographe Adam Galloway (Ben Daniels); le garde du corps Edward Meechum (Nathan Darrow), tué lors de la tentative d’assassinat de Frank, et l’écrivain Thomas Yates (Paul Sparks), mort empoisonné par Claire
Occupation : Lobbyiste dirigeant une ONG environnementaliste (saison 1); deuxième dame des États-Unis (saison 2); première dame des États-Unis (saisons 3 à 5); ambassadrice des États-Unis aux Nations unies (saison 3); candidate démocrate à la vice-présidence (saisons 4 et 5); vice-présidente puis présidente des États-Unis (saison 5); présidente des États-Unis (saison 6)

« On pense que c’est Frank le méchant, mais c’est Claire qui est la plus cruelle, la plus sombre. Elle refuse d’être un pion [dans le jeu de son mari]. »

— Une citation de  Manon Dumais