•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Audio fil du mercredi 7 février 2018

Le récit Ma très grande mélancolie arabe, de Lamia Ziadé

La BD Ma très grande mélancolie arabe : requiem pour le Proche-Orient

Publié le 8 février 2018
Un dessin de jeunes palestiniens qui lancent des roches
Un dessin tiré de l'ouvrage « Ma très grande mélancolie arabe. Un siècle au Proche-Orient », de Lamia ZiadéPHOTO : P.O.L

« C'est un livre absolument extraordinaire que je recommande à tout le monde », dit la professeure de cinéma et d'études arabes à l'Université d'Ottawa May Telmissany à la suite de la lecture du roman graphique, Ma très grande mélancolie arabe, de Lamia Ziadé. En compagnie de l'auteur et dramaturge Olivier Kemeid, elle commente cette autofiction qui invite à vagabonder dans un Proche-Orient meurtri et dévasté par un siècle de conflits.

Ma très grande mélancolie arabe. Un siècle au Proche-Orient (Nouvelle fenêtre), Lamia Ziadé, P.O.L, 2017
Résumé de l'éditeur : « Dans ce livre, il y a des ruines et des martyrs, des vestiges, des temples, des sanctuaires, des portiques, il y a des tombes, des cercueils, des mausolées, des cimetières, des épitaphes. Il y a des sépultures mythiques et des fosses communes. Il y a des résistants tués, des révoltés abattus, des leaders assassinés, des enfants massacrés, des partisans torturés, des nationalistes pendus. Il y a des rebelles héroïques. il y a des saints, des prophètes, des dieux, des vierges, des archanges, il y a des victimes et des assassins. Il y a aussi des châteaux forts, des citadelles, des basiliques, des mosquées, des dômes, des minarets, des phares, des miradors, des barbelés, des carcasses d’hôtels, des camps, des prisons. Et des détenus, des captifs, des séquestrés. Il y a des condamnés à mort. »