•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Audio fil du mardi 23 janvier 2018

Analyse d'un objet culturel : L'essai Barbie, The Icon

Analyse d'un objet culturel : Barbie

Publié le 23 janvier 2018
Une série de poupées Barbie couchées l'une sur l'autre
La poupée iconique Barbie conçue par l’entreprise américaine Mattel PHOTO : Getty Images / ivanastar

« Si je la prends au pied de la lettre, Barbie est un objet sexiste, misogyne, raciste, capitaliste et hétérocentriste. » L'auteure et professeure de littérature Martine Delvaux ne mâche pas ses mots vis-à-vis de la célèbre poupée fabriquée par l'entreprise américaine Mattel en 1959. En compagnie de l'artiste interdisciplinaire Karoline Georges, elle a lu l'ouvrage de l'Italien Massimiliano Capella, Barbie the Icon, un livre qui dresse un portrait plutôt flatteur et peu critique de la poupée emblématique.

Portrait d’une icône

  • Plus d’un milliard de Barbie vendues depuis 1959
  • 1 milliard de vêtements créés spécialement pour elle
  • Plus de 100 créateurs de mode l’ont habillée
  • 1000 chaînes YouTube sont dédiées à Barbie
  • La Barbie Totally Hair de 1992 est encore aujourd’hui le modèle le plus vendu
  • 50 animaux de compagnie de Barbie
  • 99% des petites filles de 3 à 10 ans possèdent au moins une Barbie
  • 156 carrières entreprises par Barbie
  • Il faut attendre en 2016 avant que Barbie soit présentée avec trois nouvelles morphologies

Un détournement morbide par l'artiste Mariel Clayton

Barbie The Icon (Nouvelle fenêtre), Massimiliano Capella, Hors Collection, octobre 2017
Résumé : « Voici l'album de l'icône pop la plus connue dans le monde, le top model superstar, la muse d'innombrables artistes.Une poupée Barbie est vendue toutes les trois secondes quelque part dans le monde.Créée en 1959, symbole de la femme libre dans toutes les cultures et tous les pays, elle n'a pas pris une ride et a su rester moderne grâce à ses nombreux changements de style et de physionomie. Dans ce magnifique recueil, on suit l'évolution de la poupée Barbie, sur fond d'événements mondiaux historiquement et culturellement importants. Au fil du temps, Barbie a incarné près de 150 professions et représenté plus de 40 nationalités différentes. Icône de la mode, elle a collaboré avec plus de 75 designers, dont Valentino, Versace, Dior, Gucci, Calvin Klein, Prada et Givenchy... »