•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Littérature jeunesse avec Catherine Trudeau et Monique Polak

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Audio fil du mercredi 20 décembre 2017

Littérature jeunesse avec Catherine Trudeau et Monique Polak

Des livres jeunesse à glisser sous le sapin, selon Catherine Trudeau et Monique Polak 

« Les marées », de Brigitte Vaillancourt, Boréal, 2017
« Les marées », de Brigitte Vaillancourt, Boréal, 2017PHOTO : Boréal
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit!Publié le 21 décembre 2017

Au segment littéraire jeunesse d'aujourd'hui, les livres proposés basculent entre des thématiques festives et des sujets plus sombres où les secrets sont au coeur du récit. Catherine Trudeau nous fais découvrir des histoires tout en légèreté comme celle de Lucie et la libellule ou de Norbert le petit chevreuil, tandis que Monique Polak nous plonge dans la douceur et la poésie de Les marées, de Brigitte Vaillancourt. Des romans poignants et divertissants qui, selon elles, valent la peine d'être glissés sous le sapin!

Les choix de Catherine Trudeau ;

Mon Livre d’exploration théâtrale (Nouvelle fenêtre), Joffrine Collignon et Barbara Belletti, Éditions Auzou (dès l'âge de 7 ans)
Résumé de l'éditeur : « De Shakespeare à Molière en passant par Racine, explorez et jouez en improvisant sur dix chefs-d'oeuvre du théâtre. Extraits, bonus historiques, idées d'échauffements, d'interprétation, de mises en scène et d'improvisations, outils de création de personnages, de spectacles. Endossez les rôles de comédien, de metteur en scène, de costumier et de décorateur dans chacune des pièces. »

« Ce livre donne une occasion pour les comédiens en herbe de former une troupe, de s’exercer et apprendre plein de choses. »

— Une citation de  Catherine Trudeau

Lucie et la libellule (Nouvelle fenêtre), Lucie Papineau et Caroline Hamel, Éditions Auzou (5 ans et plus)
Résumé de l'éditeur : « Lucie est une petite fille qui entretient un lien étroit avec la nature. Elle adore faire des anges dans la neige et courir dans les champs de fleurs. Mais un jour d’automne, les feuilles se couvrent de taches noires. Lucie sait que quelque chose ne tourne pas rond avec la Terre. Avec l’aide de son amie la libellule, elle tentera de redonner son éclat à la planète. Une histoire tendre remplie d’espoir! »

« On est dans un conte écologique avec la magie de Lucie Papineau, qui est une auteure jeunesse très prolifique. C’est un album très poétique, très doux. »

— Une citation de  Catherine Trudeau

Norbert le petit chevreuil (Nouvelle fenêtre), texte de Jasmine Dubé, illustrations Amélie Dubois, Éditions de La Bagnole (dès 4 ans)
Résumé de l'éditeur : « Chaque nuit, madame Chevreuil faisait un vœu. Celui d'avoir un enfant. Un petit chevreuil bien à elle. Un soir d'hiver, alors que le ciel était picoté d'étoiles, Grande Ourse lui répondit... Et si c'était le début d'une merveilleuse aventure? »

« Amélie Dubois a ce talent d’écrire des histoires sans nous faire la morale, même s'il y en a une quand même. »

— Une citation de  Catherine Trudeau

Le petit renne de Noël (Nouvelle fenêtre), Nicola Killen, Scholastic (3 à 8 ans)
Résumé de l'éditeur : « Ollie se réveille en entendant tinter des clochettes. Elle s'aventure dans la forêt située derrière sa maison et trouve un renne. Une aventure magique est sur le point de commencer pour la fillette qui vivra un Noël inoubliable. Une belle histoire d'amitié entre une petite fille et un renne perdu. »

« Un album très joli, très simple. On est dans une esthétique en noir et blanc, avec des teintes de rouges. C’est très beau. »

— Une citation de  Catherine Trudeau

La fabuleuse nuit de Noël (Nouvelle fenêtre), Marilyn Faucher et Carole Tremblay, illustrations Marilyn Faucher, La courte échelle
Résumé de l'éditeur : « C’est la veille de Noël. Marie s’apprête à préparer les biscuits qu’elle veut offrir au père Noël quand elle réalise que… catastrophe ! Il ne reste plus de farine! Le problème, c’est que pour aller au magasin, il faut traverser la sombre forêt. Et la nuit est tombée… Tant pis ! S’il le faut, Marie bravera l’obscurité. Accompagnée de son frère Benoit, la fillette s’enfonce dans les bois. »

« C’est presque un roman. C’est une belle histoire, très développée, bien touffue, vraiment intéressante. »

— Une citation de  Catherine Trudeau

Les choix de Monique Polak ;

Comme une chaleur de feu de camp (Nouvelle fenêtre), Amélie Panneton, Éditions Hurtubise
Résumé de l'éditeur : « À quinze ans, Emmanuelle fuit comme la peste les conversations improvisées et ne se sent à l’aise que sous l’eau, lors de ses entraînements de natation, où sa timidité passe inaperçue. Sa vie se gonfle de sens et de musique lorsqu’elle fait la connaissance de Thomas, son nouveau voisin. Les deux s’apprivoisent doucement, partageant chaque matin le même banc et les mêmes écouteurs, et se retrouvant à contempler les étoiles lors de soirées autour d’un feu de camp. »

« C’est une histoire sur le premier amour, une histoire touchante, romantique, mais aussi réaliste. »

— Une citation de  Monique Polak

Les marées (Nouvelle fenêtre), Brigitte Vaillancourt, Éditions Boréal Inter
Résumé de l'éditeur : « Capucine est comme un poisson hors de l’eau. Pour sa mère Solange et le reste de sa famille, sa timidité est une tare inexcusable. À quelques semaines de la fin de son secondaire, elle ne rêve que d’une chose : prendre le large. Laisser les jacassements de sa mère et de ses tantes pour remonter le fleuve et repartir à zéro. Puis, un jour, les bavardages de Solange cessent d’un coup. En cherchant à comprendre, Capucine finit par déterrer un lourd secret de famille, plus gros que tout ce qu’elle aurait pu imaginer : une sœur. »

« Les histoires que j’ai recensées à ce segment sont basées sur des secrets. Et ça se poursuit avec cette histoire-ci. »

— Une citation de  Monique Polak

Tortues à l’infini (Nouvelle fenêtre), John Green, Éditions Gallimard
Résumé de l'éditeur : « Aza, seize ans, n'avait pas l'intention de tenter de résoudre l'énigme de ce milliardaire en fuite, Russell Pickett. Mais une récompense de cent mille dollars est en jeu, et sa meilleure et plus intrépide amie Daisy a très envie de mener l'enquête. Ensemble, elles vont traverser la petite distance et les grands écarts qui les séparent du fils de Russell Pickett : Davis. »

« Ce livre ne m’a pas touché comme Nos étoiles contraires, mais ça nous donne un portrait réaliste du trouble obsessionnel compulsif. »

— Une citation de  Monique Polak

Les quatre saisons d’Elfina (Nouvelle fenêtre), André Jacob, illustré par Christine Delezenne, Éditions de l’Isatis
Résumé de l'éditeur : « Elfina, douze ans, est orpheline de mère et son père est très souvent absent. Alors qu’elle vit avec sa grand-mère dans un village isolé du Paraguay, sa tante Evoala propose de la prendre avec elle et sa famille pour s’installer à Montréal. Elfina n’ira pas à l’école et verra son quotidien se transformer en enfer. Ménage, courses, entretien, elle se retrouve complètement esclave de son oncle, de sa tante et de ses cousins, ignorée, maltraitée. Mais un jour, Elfina va réussir à s’en sortir… »

« Ce livre est court, mais très puissant et important. Les illustrations aussi sont simples et puissantes. »

— Une citation de  Monique Polak

En extra :

Tout garni, douze aventures interactives gracieuseté La Pastèque sur Télé Québec (Nouvelle fenêtre)