•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Audio fil du mercredi 20 décembre 2017

Écrivains sur le terrain : L'organisme communautaire idAction Mobile

Prévenir l’exclusion grâce à un « foodtruck intellectuel »

Publié le 21 décembre 2017
Des jeunes dessinent avec une craie des dessins à même le sol sur la rue Sainte-Catherine à Montréal
idAction Mobile est une caravane philosophique et culturelle qui parcourt les rues de Montréal et destinée à tou.te.s les citoyen.ne.s, en particulier aux personnes en situation d’itinérance.PHOTO : Exeko

« Nous passons notre vie, lorsqu'on grandit dans une ville comme Montréal, à côtoyer des personnes en situation d'itinérance, mais on les côtoie sans jamais interagir avec elles, ou si peu », se désole le professeur au Département de langue et littérature françaises à McGill Alain Farah. En compagnie de la dramaturge Sarah Berthiaume, il a passé une nuit dans la caravane d'idAction Mobile, un véhicule qui transporte à son bord une bibliothèque et dont le but est de prévenir l'exclusion des populations marginalisées. Voici les fruits de leurs observations.

« C’est un des nombreux projets d’Exeko, un organisme d’innovation sociale dont la mission est d’offrir de la nourriture intellectuelle aux personnes en situation d’itinérance. [Exeko] considère que nourrir le corps, c’est important, mais nourrir l’intellect aussi. Autrement dit, il rénove la pyramide de Maslow et la transforme en… prisme rectangulaire de Maslow. »

—  Sarah Berthiaume