•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Ça nous intéresse avec Jean-Philippe Cipriani : La France pour la vie

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Audio fil du mercredi 3 février 2016

Ça nous intéresse avec Jean-Philippe Cipriani : La France pour la vie

Le livre truffé d'erreurs de Nicolas Sarkozy

Le président du parti Les Républicains, Nicolas Sarkozy
Le président du parti Les Républicains, Nicolas SarkozyPHOTO : La Presse canadienne / Thibault Camus
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit!Publié le 3 février 2016

L'ex-président français lançait la semaine dernière La France pour la vie, un long mea culpa sur ses années au pouvoir qui a rapidement grimpé au premier rang du palmarès des meilleurs vendeurs. Jusqu'ici, tout va bien, sauf que... le livre est truffé d'erreurs « commodes » dont se sont rapidement emparés chroniqueurs et internautes pour se moquer de l'ancien chef d'État. Jean-Philippe Cipriani en retrace les plus grossières, qui rappellent tout un chapelet de faussetés déclamées avec aplomb par des politiciens. 

Parmi les aberrations qu'on y lit, on apprend notamment que Barack Obama a affronté George W. Bush dans la course à la présidentielle américaine, qu'on devrait à Sarkozy le Centre Pompidou de Metz, qui a pourtant été créé sous la présidence de Jacques Chirac, et qu'il n'appartient pas à la bourgeoisie malgré son enfance dans un riche hôtel particulier dans le XVIIe avec un grand-père chirurgien et une mère avocate.

Mais la plus grande erreur de toutes est sans doute la première phrase du livre, souligne avec une pointe d'humour Jean-Philippe Cipriani, où il déclare que « ce livre n'est pas une déclaration de candidature à la prochaine élection ».