•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Cinq livres à lire selon Marc Séguin

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Audio fil du jeudi 28 septembre 2017

Cinq livres à lire selon Marc Séguin

Cinq livres phares selon Marc Séguin

L'artiste multidisciplinaire Marc Séguin
L'artiste multidisciplinaire Marc SéguinPHOTO : Radio-Canada / Hamza Abouelouafaa
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit!Publié le 29 septembre 2017

L'artiste multidisciplinaire Marc Séguin troque ses pinceaux pour une caméra, et la gouache pour de la boue, pour son documentaire La ferme et son État, qui sort en salle le 29 septembre. Ce film se penche sur la réalité parfois désarmante du monde agricole. Épris de littérature, l'artiste a aussi fait paraître un recueil de poésie intitulé Au milieu du monde. Aujourd'hui, il est de passage au studio 18 pour parler de 5 livres qui l'ont marqué au fil de sa vie.

1- Les fables, M. de la Fontaine, Le livre de poche, publié entre 1668 et 1694

« Fables », de M. de la Fontaine

Le livre de poche

« C’est fabuleux. C’est une descente hallucinante dans la psyché humaine, dans les comportements humains. C’est aussi tragique et cruel que drôle. »

2- La route, Cormac McCarthy, Éditions de l’Olivier, 2006

« La route » de Cormac McCarthy

Points

« J’ai commencé à le lire et j’ai arrêté. Je n’ai pas été capable, je pleurais, je n’avais pas la force. Ça a pris un mois avant de m’y remettre et ça m’a bouleversé. »

3- Kamouraska, Anne Hébert, Éditions du Seuil, 1970

« Kamouraska », d'Anne Hébert

Éditions du Seuil

« Je le résume en quelques mots : Madame Bovary. On est là, c’est à nous, dans la neige avec nos préoccupations. On tombe dans les lois humaines très simples, d’amour, de non-dits, etc. »


4- Le petit livre bleu de Félix, Félix Leclerc, Nouvelles éditions de l'arc,1975

« Le petit livre bleu de Félix ou nouveau calepin du même flâneur », de Félix Leclerc

Bibliothèque québécoise

« Je trouve que c’est d’une franchise désarmante. C’est un style littéraire qui s’est perdu. Félix joue entre la fable et le poème. »

5- Les désastres de la guerre, Goya, Phaïdon, 1863

« Les désastres de la guerre », de Goya

Phaïdon

« C’est une série de 82 planches de gravures faites il y a plus de deux siècles, mais d’une actualité désarmante. »

Bande-annonce La ferme et son État | Un documentaire de Marc Séguin