•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

L'éducation de Fanny Britt : Ce que j'ai appris quand j'ai renié Paul Auster

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Audio fil du jeudi 28 septembre 2017

L'éducation de Fanny Britt : Ce que j'ai appris quand j'ai renié Paul Auster

Comment s’affranchir de la pression sociale selon Fanny Britt 

L'auteure Fanny Britt
L'auteure Fanny BrittPHOTO : Radio-Canada / Hamza Abouelouafaa
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit!Publié le 28 septembre 2017

« C'est ce jour-là que j'ai cassé avec Paul, brutalement, comme une "ghosteuse" pathologique sur Tinder dont l'amie vient de lui dire que sa date n'est même pas hot sur sa photo. Ce que je veux dire, c'est que j'ai fait ça comme une lâche. » Autrefois éprise de Paul Auster, Fanny Britt, subissant diverses pressions sociales, l'a abandonné sans vergogne. Aujourd'hui, elle met les pendules à l'heure en s'attaquant aux snobinards qui jugeaient ses choix littéraires et à tous ceux qui se prétendent une autorité intellectuelle.

Extrait de son plaidoyer :

« Paul Auster, je l’ai adoré jusqu’à penser que j’avais legit une relation amoureuse avec, et après ça, clac, j’ai arrêté, je n’y suis plus jamais retournée. Paul Auster, je l’ai renié. »

« Est-ce qu’on ne devrait pas toujours se recueillir un instant sur nos anciens amours quand on les croise, du moins furtivement, pour rendre hommage à ce qu’ils ont été? »

« Comment comprendre qu’une femme qui écrit sur sa mère fait de l’autofiction alors qu’un homme qui écrit sur son père décrit l’humanité. »

RÉFÉRENCES:
La pièce Bienveillance au Théâtre de la Bordée (Nouvelle fenêtre) du 12 septembre au 7 octobre 2017
La pièce Hurlevents au Théâtre Denise-Pelletier (Nouvelle fenêtre) du 30 janvier au 24 février 2018