•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Exercice d'emphatie avec Jean-Philippe Baril-Guérard

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.

Dans la peau d'un proprio de gym borné avec Jean-Philippe Baril Guérard

Des personnes sur des tapis roulants
Des jeunes dans un centre de conditionnement physiquePHOTO : iStock
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit!Publié le 19 octobre 2021

Après Éric Dupont qui s'est glissé dans la peau d'un serveur de restaurant excédé et de Perrine Leblanc qui a joué une candidate aux élections municipales, c'est au tour de Jean-Philippe Baril Guérard de s'improviser quelqu'un d'autre, pour sa part propriétaire d'une salle d'entrainement physique à l'ère de la COVID. L'écrivain de Manuel de la vie sauvage s'inspire de la déroute du Méga Fitness Gym de Québec, à l'origine de centaines d'infections l'été dernier, pour écrire un texte bourré de testostérone.

Extrait de son monologue :

Je détiens le secret de la vie éternelle
Je vends l’accès à la fontaine de Jouvence
Il coûte 39,99 $ par mois
Passez la porte de mon commerce trois fois semaine et le temps va s’écouler à l’envers

Intégrez les rangs de mes disciples et vous pourrez garder la mort loin de votre porte
C’est pas plus d’infirmières qu’il va nous falloir pour sauver la société
C’est plus d’adeptes qui prient à l’autel de fonte...