•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Pierre-Luc Brisson : Le dernier tribun de Gilles Martin-Chauffier

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Rattrapage du 23 sept. 2021 : Rome antique, Lil Nas X et Hubert Lenoir

Pierre-Luc Brisson : Le dernier tribun de Gilles Martin-Chauffier

Le dernier tribun, de Gilles Martin-Chauffier, a conquis l'historien Pierre-Luc Brisson

Une peinture du sénat romain de l'Antiquité.
La fresque Cicéron au sénat accuse Catilina de conjuration, de Cesare Maccari.PHOTO : Cesare Maccari / Domaine public
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit!Publié le 23 septembre 2021

Crassus, Cicéron, Pompée, Caton, César et autres figures emblématiques défilent dans le nouveau roman de Gilles Martin-Chauffier. Dans Le dernier tribun, l'écrivain français et rédacteur en chef de Paris-Match place son histoire en pleine chute de la République romaine, où les intrigues et les coups bas fusent de partout et où les guerres intestines entre les grands orateurs scellent l'avenir de Rome. Le docteur en histoire ancienne et chercheur à l'Université McGill Pierre-Luc Brisson a apprécié cette lecture. Le livre fait partie de la course pour le prix Renaudot 2021.

« Gilles Martin-Chauffier met très bien en scène cette époque foisonnante et tumultueuse, cette ambiance de violence politique. […] C’est un roman très efficace. »

—  Pierre-Luc Brisson

À lire : Le dernier tribun, Gilles Martin-Chauffier, Grasset, 1er septembre 2021

Résumé de l'éditeur : Nous sommes à Rome, au 7e siècle. C'est la capitale du monde, une ville immense et monstrueuse où s'observent et se haïssent Crassus, Cicéron, Catulle, Pompée, César ou Caton.

Cicéron a fait de la morale son fonds de commerce, se présentant comme la voix du peuple alors qu'il est un défenseur acharné du Sénat et des intérêts de l'aristocratie.

Publius Claudius Pulcher, héritier de la famille la plus noble de Rome, se fait adopter par un esclave, change son nom en Clodius, est élu tribun de la plèbe et chasse Cicéron de Rome. Cicéron prend le parti de Pompée, Clodius, celui de César. La guerre entre eux durera 10 ans, et la République n'y survivra pas....