•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

La biographie de James Brown : Mets le feu et tire-toi de James McBride

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Audio fil du jeudi 24 août 2017

La biographie de James Brown : Mets le feu et tire-toi de James McBride

Mets le feu et tire-toi, une nouvelle biographie incendiaire sur James Brown

Le livre de James McBride sur James Brown
Le livre de James McBride sur James BrownPHOTO : Radio-Canada / Hamza Abouelouafaa
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit!Publié le 25 août 2017

« La fracture entre l'homme blanc et l'homme noir dans le sud des États-Unis, et on la voit encore avec ce qu'il se passe à Charlottesville, est fondamentale chez James Brown. Il a appris très tôt ce qu'était le racisme et le ségrégationnisme. [...] Il a aussi appris à ne rien livrer de ce qu'il vivait. C'est un homme extrêmement solitaire et esseulé, et c'est à ça que McBride touche dans ce livre », explique le journaliste culturel Marc Coiteux. En présence de Nicholas Tittley, il a lu Mets le feu et tire-toi, l'ouvrage biographique de James McBride sur le flamboyant chanteur funk James Brown.

James Joseph Brown est né le 3 mai 1933 à Barnwell en Caroline du Sud et est mort le 25 décembre 2006 à Atlanta, à 73 ans. Il fait partie des premiers musiciens à avoir contribué à la vague funk, d’où son surnom, The Godfather of Soul.

Ses plus grands succès : I Got You (I Feel Good), Papa's Got a Brand New Bag, It's A Man's Man's Man's World

Le vidéoclip It's A Man's Man's Man's World

Référence:
Mets le feu et tire-toi (Nouvelle fenêtre), James McBride, Gallmeister, 2017