•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le livre à lire en ce moment avec Thomas Hellman

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Rattrapage du 1 juin 2021 : Manal Drissi et Thomas Hellman

Le livre à lire en ce moment avec Thomas Hellman

Pèlerinage à Tinker Creek, le roman contemplatif d'Annie Dillard à lire absolument

Il parle au micro.
Le chroniqueur, auteur et chanteur Thomas HellmanPHOTO : Radio-Canada / Hamza Abouelouafaa
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit!Publié le 1 juin 2021

Fidèle à son habitude, Thomas Hellman propose des romans qui invitent à la contemplation et qui nous font réfléchir à notre rapport au monde qui nous entoure, au temps et au sens de la vie. Pèlerinage à Tinker Creek, de la poétesse et essayiste américaine Annie Dillard, s'inscrit parfaitement dans cette volonté de s'évader et de porter attention à notre environnement. Ce récit lui a d'ailleurs valu un Pulitzer en 1975, un prix hautement mérité selon l'auteur-compositeur-interprète, qui compare l'écrivaine à Henry David Thoreau.

« Tout le livre est une exploration de la contemplation. Il nous rappelle comment le monde peut être fascinant autour de nous si on y accorde suffisamment d’attention, si on apprend à regarder. »

—  Thomas Hellman

À lire : Pèlerinage à Tinker Creek, Annie Dillard, Harper's Magazine Press, maintenant publié par Christian Bourgois, 1974

Résumé de l'éditeur : « La nature est toujours mythique et mystique; elle consacre tout son génie à la moindre de ses œuvres. » C'est sous le haut patronage de Henry David Thoreau que s'inscrit Annie Dillard, se livrant à une exploration quotidienne de son environnement. Dans ce « journal météorologique de l'esprit », elle se fait la chroniqueuse d'une « vallée des merveilles » de l'État américain de Virginie où coule la rivière Tinker.

Récit d'un écrivain solitaire, ce texte est une splendeur d'écriture poétique, d'observation de la nature, et de réflexion quasi pascalienne sur la place de l'être humain entre l'infiniment grand et l'infiniment petit.