•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Rattrapage du 14 avr. 2021 : Bear et Le petit astronaute

Ça nous intéresse avec Claudia Larochelle

Bear, le roman controversé de Marian Engen, revisité par Claudia Larochelle

Publié le 14 avril 2021
Une tête d'ours. .
Un ours.PHOTO : Pixabay

Lors de sa parution en 1976, Bear, de l'écrivaine canadienne Marian Engel, a provoqué l'émoi et la controverse. Le roman décrit la relation ambiguë et intime entre une protagoniste et un ours domestiqué, une histoire qui surprend par son audace et son originalité. Claudia Larochelle revient sur ce livre qui vient de paraître pour la première fois au Royaume-Uni et qui fait réagir à nouveau la critique.

Marian Engen a remporté le Prix du Gouverneur général dans la catégorie des œuvres romanesques en 1976 pour son roman Bear. Le jury était composé de Margaret Laurence, Mordecai Richler et Alice Munro.

À lire : Bear, Marian Engel, McClelland & Stewart, 1976

Résumé : Bear raconte l’histoire de Lou, une bibliothécaire et archiviste torontoise, célibataire et timide, qui se rend dans un domaine situé sur une île dans le nord de l’Ontario pour étudier et cataloguer une collection de livres anciens.

Dans la vieille demeure campagnarde, elle ne trouve pas que des ouvrages poussiéreux, mais également un ours domestique. Au cours de ce roman court mais intense, Lou s’éveille à la sensualité du monde naturel et à sa propre sexualité qui l’amène à entretenir une étrange, quoique ardente, relation sexuelle avec l’ours.