•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Rattrapage du 7 avr. 2021 : Claudia Larochelle et Joséphine Bacon

Entrevue avec Joséphine Bacon pour le livre Nin Auass : Moi l'enfant

Nin Auass et le cœur d’enfant de Joséphine Bacon

Publié le 7 avril 2021
Elle sourit au micro.
La réalisatrice et poète Joséphine BaconPHOTO : Radio-Canada / Hamza Abouelouafaa

C'est en alternant entre le français et l'innu-aimun que Joséphine Bacon nous lit un extrait de son recueil, co-dirigé avec Laure Morali, Nin Auass, moi l'enfant, qui paraîtra le 26 avril aux éditions Mémoire d'encrier. Les deux poétesses y dévoilent, sous la forme d'une anthologie, le fruit de leurs rencontres avec plus d'un millier d'élèves et de jeunes dans les 10 communautés innues du Québec.

« On continue de raconter nos récits pour qu’ils ne soient pas oubliés, pour qu'ils demeurent toujours dans la tradition orale. »

—  Joséphine Bacon

À lire : Nin Auass, moi l'enfant, Joséphine Bacon et Laure Morali, illustrations de Lydia Mestokosho-Paradis, Mémoire d'encrier, 26 avril 2021

Résumé de l’éditeur : Les écrivaines Joséphine Bacon et Laure Morali ont fait le tour des dix communautés innues du Québec, pendant quatre ans. Elles ont rencontré plus d’un millier d’enfants et de jeunes qu’elles ont accompagnés dans l’écriture. Nin Auass, moi l’enfant, anthologie de poésie bilingue innu-aimun-français, fait battre le cœur de la jeunesse de tout un peuple.