•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Rattrapage du 6 avr. 2021 : Amours toxiques et science-fiction

Entrevue avec India Desjardins pour le livre Mister Big

Repenser la romance toxique avec India Desjardins

Publié le 6 avril 2021
India Desjardins sourit.
L'écrivaine India DesjardinsPHOTO : Stéphanie Picard

« Je me questionne sur les modèles qui nous sont présentés en fiction : ce qui est montré comme romantique l'est-il vraiment? » Dans Mister Big ou la glorification des amours toxiques, un essai qui prend la forme d'une enquête, India Desjardins passe au tamis les séries et films les plus populaires, tels que Love Actually ou bien Sex and the City. Sans vouloir imposer ses propres codes moraux, l'écrivaine soulève les problèmes présents dans certains scénarios qui masquent la violence psychologique et conjugale sous le couvert du romantisme.

« Le modèle romantique qui nous est envoyé, c’est un amour impossible, souvent glorifié, où le personnage est souvent contrôlant, dominant, et insulte la femme. »

—  India Desjardins

À lire : Mister Big ou la glorification des amours toxiques, India Desjardins, Québec Amérique, 6 avril 2021

Résumé :
La fiction pourrait-elle influencer notre perspective du monde, et plus particulièrement nos relations amoureuses? En décortiquant la relation entre Mister Big et Carrie, deux personnages centraux de la série Sex and the City, India Desjardins tente de démontrer, avec un regard bienveillant, que cette relation présentait tous les traits de la violence psychologique. Et que la finale, qui trouve encore un écho aujourd’hui dans la culture, n’était peut-être pas aussi heureuse qu’on pourrait le croire.

Une réflexion toutes en nuances sur les comédies romantiques et leur impact sur nos amours.