•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Rattrapage du 31 mars 2021 : Seins, politique et quête identitaire

Entrevue avec Chris Bergeron pour son livre Valide

Le roman Valide : Chris Bergeron et sa quête de soi

Publié le 31 mars 2021
Elle sourit à la caméra.
L'autrice Chris BergeronPHOTO : Gaëlle Leroyer

« Mon corps, c'est quelque chose que j'étudie, que je regarde grandir, que je regarde évoluer, que j'essaye de modifier à travers les prises d'hormones, etc. Ce n'est pas encore mon ami, même s'il l'est sous certains angles, à certaines heures, sous une certaine lumière... » Chris Bergeron valse avec son corps depuis sa jeunesse, une danse parfois périlleuse parfois sereine qui la pousse à réfléchir à son identité de femme trans. L'autrice qui est également vice-présidente expérience et contenu à Cossette nous lit un extrait de son tout premier roman, Valide, une autofiction dystopique qui flirte avec le thème de la quête identitaire.

« Un corps trans, c’est autre chose et je me dois de l’accepter, et j’aimerais qu’idéalement le reste de la société l’accepte aussi. Oui, on a l’air un petit peu autre, mais ça ne veut pas dire que nous ne sommes pas des femmes. »

—  Chris Bergeron

À lire : Valide, Chris Bergeron, XYZ, 31 mars 2021

Résumé de l'éditeur : Dans ce roman autobiographique de science-fiction, Chris Bergeron nous propose un parcours qui débute avec une lecture fictionnalisée de son histoire, sa vie et sa propre transition, pour basculer dans la dystopie.

En 2050, entre les murs de sa capsule, Christian/Christelle s’adresse à David, un ordinateur central qui doit enregistrer, géolocaliser et documenter toute sa vie. Mais la narratrice est bien décidée à déjouer les algorithmes et à aller jusqu’au bout de sa transformation, jusqu’à la révolution, quitte à y laisser la vie.