•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le club de lecture avec Émilie Dubreuil, Biz et Geneviève Guérard

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Rattrapage du 1 févr. 2021 : Les beaux malaises et Philippe Besson

Le club de lecture avec Émilie Dubreuil, Biz et Geneviève Guérard

Le dernier enfant, de Philippe Besson : l'extraordinaire banalité du quotidien

Un homme portant des écouteurs est devant un micro.
L'auteur Philippe BessonPHOTO : Radio-Canada / Hamza Abouelouafaa
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit!Publié le 1 février 2021

Philippe Besson publie Le dernier enfant, un roman que les membres de notre club de lecture, Genevière Guérard, Biz et Émilie Dubreuil, ont acclamé. L'auteur français qui avait écrit En l'absence des hommes et le primé Arrête avec tes mensonges, explore ici le quotidien banal d'une mère qui voit son enfant quitter le nid familial. Récit universel, il touche aux thèmes de la maternité, de la « tragédie du néant », des amours non dits et de la séparation.

« L’auteur nous rappelle que le temps passe qu’on le veuille ou non. C’est un doux avertissement sur le fait de cultiver l’amour de ses enfants. »

—  Geneviève Guérard

À lire : Le dernier enfant, Philippe Besson, Julliard, 15 janvier 2021

Un roman tout en nuances, sobre et déchirant, sur le vacillement d’une mère le jour où son dernier enfant quitte la maison. Au fil des heures, chaque petite chose du quotidien se transforme en vertige face à l’horizon inconnu qui s’ouvre devant elle.