•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Audio fil du mardi 20 juin 2017

La biographie Mobutu lue par Patrick Dramé et Blaise Ndala

Mobutu, à la fois dictateur impitoyable et fin stratège

Publié le 20 juin 2017
La dictateur Mobutu Sese Seko en janvier 1987, à N'Djamena, au Tchad
La dictateur Mobutu Sese Seko en janvier 1987, à N'Djamena, au TchadPHOTO : Getty Images / Georges Gobet / AFP

« C'était quelqu'un d'une intelligence très fine », dit le romancier Blaise Ndala au sujet de Mobutu Sese Seko, qui fait l'objet d'une biographie intitulée Mobutu, écrite par le journaliste Jean-Pierre Langellier. Celui qui, de 1965 à 1997, a dirigé d'une main de fer le Zaïre, puis la République démocratique du Congo, n'était pas qu'un vulgaire tyran. Ami de l'Occident, il a joué un rôle stratégique pendant la guerre froide, utilisant les tensions géopolitiques à son profit. « Mobutu a très vite compris qu'il avait intérêt à collaborer [...] avec la France et les grandes puissances pour maintenir son pouvoir », note le professeur Patrick Dramé.

Référence :
Mobutu (Nouvelle fenêtre), Jean-Pierre Langellier, Éditions Perrins, 2017