•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Isabelle Racicot et Martin Bilodeau : La série Les mecs

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Rattrapage du 19 oct. 2020 : Les mecs, histoire de taxi et Britt Bennett

Isabelle Racicot et Martin Bilodeau : La série Les mecs

Pour en finir avec Les mecs : la critique de Martin bilodeau et Isabelle Racicot

portrait.
Les MecsPHOTO : A Media
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit!Publié le 19 octobre 2020

« C'est des antihéros clichés, stéréotypés, mais quand même attachants. » C'est ainsi que l'animatrice Isabelle Racicot décrit les protagonistes de la dernière réalisation de Ricardo Trogi, Les mecs. Elle et le rédacteur en chef de Médiafilm, Martin Bilodeau, ont vu cette série dont l'annonce avait fait réagir beaucoup de personnes, dont Martine Delvaux. L'essayiste féministe reprochait au réalisateur et à l'auteur, Jacques Davidts, d'utiliser l'expression « safe space [endroit sécuritaire] pour les hommes dans la cinquantaine » pour décrire et faire la promotion de leur série.

Synopsis de Les mecs, disponible sur TOU.TV :

Martin, Étienne, Christian et Simon, quatre amis de toujours, sont arrivés, tant bien que mal, à l’âge des remises en question. Hantés par les défaites de leur existence, bousculés par le temps qui s’accélère et animés par leurs désirs inassouvis, ils abordent l'avant-dernier droit de leur vie en réalisant qu'on a beau dire et faire ce qu'on veut, en fin de compte, on est toujours seul quand il s'agit d'affronter l’absolu.