•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les faits saillants du match : Entrevue avec Simon Grondin

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Audio fil du mardi 11 avril 2017

Les faits saillants du match : Entrevue avec Simon Grondin

La rivalité Canadien-Bruins, fait marquant du hockey des 100 dernières années

D'hier à aujourd'hui, le Canadien et les Bruins se livrent une lutte éternelle. Ici, Josh Gorges et Zdeno Chara se surveillent de près pendant un match en décembre 2010 au Centre Bell.
D'hier à aujourd'hui, le Canadien et les Bruins se livrent une lutte éternelle. Ici, Josh Gorges et Zdeno Chara se surveillent de près pendant un match en décembre 2010 au Centre Bell.PHOTO : Getty Images / Richard Wolowicz
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit!Publié le 11 avril 2017

« Ils se sont affrontés 34 fois en séries éliminatoires. C'est délirant! [...] Ça crée une histoire, ça crée des anecdotes, ça crée des rivalités. » À l'occasion d'une discussion d'une heure sur le hockey, l'auteur Simon Grondin, qui signe le livre Les faits saillants du match – Les 100 ans de la LNH, insiste sur l'importance de la rivalité éternelle entre le Canadien de Montréal et les Bruins de Boston.

Dans son plus récent ouvrage, Simon Grondin, qui est professeur à l'École de psychologie de l'Université Laval, consacre un chapitre entier à la fameuse guerre que se livrent le Tricolore et les Bruins depuis tant d’années, notamment après la saison régulière.

« Il y a toujours eu des raisons pour haïr les Bruins. [...] D’à peu près 1942 ou 1943 jusqu’à 1986 ou 1987, le Canadien et Boston se sont affrontés 18 fois. Le punch, c’est que le Canadien a gagné les 18 fois. »

— Une citation de  Simon Grondin

Référence :
Les faits saillants du match – Les 100 ans de la LNH (Nouvelle fenêtre), Simon Grondin, Presses de l’Université Laval, 2017