•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Rafaële Germain et Maxime Catellier ont lu Les aérostats d'Amélie Nothomb

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Rattrapage du 19 août 2020 : Amélie Nothomb et Perdre le Sud

Rafaële Germain et Maxime Catellier ont lu Les aérostats d'Amélie Nothomb

Les aérostats, le nouveau roman « réconfortant » d'Amélie Nothomb

Une femme vêtue d'un veston et d'un chapeau noir prend la pose pour la caméra, assise sur un fauteuil.
L'écrivaine Amélie NothombPHOTO : AFP/Getty Images / Joel Saget
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit!Publié le 19 août 2020

Réglée comme une montre suisse, l'écrivaine Amélie Nothomb n'a pas raté une seule rentrée littéraire depuis Hygiène de l'assassin, publié en 1992. Pour critiquer Les aérostats, son vingt-neuvième roman, nous avons fait appel à l'autrice Rafaële Germain et au professeur de littérature Maxime Catellier.

« C’est un roman intéressant, car il creuse les enjeux entre un maître et son élève. […] Il est agréable à lire. On ne va pas se le cacher, on plonge là-dedans comme lorsqu'on se lance dans une glissade d’eau. Ça coule tout seul. »

— Une citation de  Maxime Catellier

Les aérostats, Amélie Nothomb, Albin Michel, 17 août 2020

Résumé de son éditeur : Dans ce nouveau livre, la romancière se raconte à travers le personnage d’une étudiante bruxelloise. Les aérostats sont des aéronefs dont la sustentation est due à un gaz plus léger que l'air.

Elle nous emmène pour la première fois dans son pays natal. Ange, 19 ans « mène une vie assez banale » et étudie la philologie. Après avoir répondu à une petite annonce, elle donne des cours de littérature à Pi, un lycéen de 16 ans dyslexique.

La romancière souhaitait avec cette rencontre explorer comment deux « très jeunes gens », qui sont chacun à leur manière, très emprisonnés" peuvent s’aider à avancer.