•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Après Fifty Shades of Grey, The Mister : un navet, selon la critique

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Audio fil du jeudi 18 avril 2019

Après Fifty Shades of Grey, The Mister : un navet, selon la critique

The Mister lu par Claudia Larochelle et Caroline Allard

La couverture d un roman.
Le roman « The Mister », de EL JamesPHOTO : Vintage Edition
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit!Publié le 18 avril 2019

« Il n’y a pas de BDSM dans ce roman, mais on a beaucoup souffert en le lisant », observe Caroline Allard à la suite de sa lecture de The Mister, de l'écrivaine derrière le roman à succès Fifty Shades of Grey, E L James. Claudia Larochelle partage cet avis et trouve qu'il est bourré de clichés machistes. Elles expliquent pourquoi ce « navet littéraire » n'a même pas le potentiel d'être un plaisir coupable.

À lire (ou pas) The Mister, E L James, Vintage, 16 avril 2019